Saint-Étienne-de-Boulogne

  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne

Accueil du site > Pages Annexes > Promenade autour de la géologie

Promenade autour de la géologie

L’Ardèche est un pays de contrastes, où l’on trouve des roches différentes côte à côte. Tous les moments forts de l’histoire géologique de la terre, ou presque, y sont présents, et Saint-Etienne-de-Boulogne a la particularité d’être à la croisée de ces différents terrains.
Socle granitique à l’ouest, grés, calcaire et marnes sur le bord du Coiron, volcanisme au nord et à l’est, se mêlent pour écrire sur la commune une histoire qui résume celle de la terre.
Fort de ce constat, le conseil municipal, la Société de géologie de l’Ardèche et l’association Clapas réfléchissent à la création d’un itinéraire de découverte géologique de Saint-Etienne.
Granit, grés, calcaire et roches volcaniques n’auront ensuite plus de secret pour les habitants de Saint-Etienne et des environs. De quoi créer aussi un attrait touristique nouveau sur la commune.

Une promenade préparatoire.

Beaucoup imaginent que la géologie est une science de laboratoirie, rébarbative et complexe. Au contraire, amenée simplement et clairement, c’est une formidable machine à faire rêver au temps ou l’océan couvrait nos têtes, avant que les rivières n’entaillent de profondes vallées, ou que les fumées des volcans n’obscurcissent nos cieux. Et tout cela demeure lisible sous nos pieds et dans nos paysages. C’est une véritable invitation à la découverte et à la promenade.
Une promenade préparatoire à la réalisation du circuit de découverte de la géologie a eu lieu le 15 juin. Elle a déplacé une dizaine de personnes et était animée par Marise Aymes, de l’association Clapas, chargée de la réalisation de ce sentier.
Le groupe est parti d’Auzon en direction du col d’Auzon, puis a poursuivi vers le col de Sarrasset. Cela lui a permis de découvrir les granit à cordiérite d’Auzon et de d’apprendre qu’ils se sont formés il y a 380 millions d’années au cœur d’une chaine de montagne de 15000 mètres d’altitude au moins, comparable à l’Hymalaya... Ensuite, le paysage et la vue sur le Coiron a permis d’évoquer les terrains et les reliefs de l’ère secondaire avec leur alternance de marnes formées de sédiments en eau trouble, et de calcaires issus de mers claires et clames. Pour finir, le passage après le col d’Auzon a permis de montrer les paysages volcaniques et des éboulis de grés formés au fond des vallées et qui se retrouvent aujourd’hui... au sommet de la montagne !

Clapas.

L’association « Clapas, roche nature et paysage » a été créée en 1991 par de jeunes géologues afin de promouvoir la vulgarisation de la géologie. C’est cette dernière qui assurera le suivi scientifique du projet de sentier de découverte géologique.
Voir le dépliant de Clapas : recto - verso.

Quelques vues de la diversité géologique de Saint-Etienne-de-Boulogne.

Photos de Patrick Carle
Les fossiles d’ammonites trouvés par Patrick Carle sur les marnes.





Les coulées volcaniques du Coiron autour de la Roche de Gourdon.










La Boulogne coule sur du granit.














La grotte des Chalades, dans les calcaires du bord du Coiron.














Partager sur Facebook



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF