Saint-Étienne-de-Boulogne

  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne

Accueil du site > Pages Annexes > Eclairage public : pour les économies d’énergie

Eclairage public : pour les économies d’énergie

La France la nuit...!!!

L’éclairage public est une source de consommation électrique importante. Il génère en outre une pollution lumineuse que les astronomes amateurs connaissent bien. Il débouche sur un gaspillage énergétique considérable, alors que l’énergie est de plus en plus difficile à produire, et polluante. L’association Le Jour de la Nuit se mobilise d’ailleurs depuis plusieurs années sur ce sujet. Face à ce constat, la commune de Saint-Etienne a décidé de s’engager avec l’Agence pour le Développement et la Maîtrise de l’Energie (ADEME) et le Syndicat Départemental d’Energies (SDE 07) dans une refonte complète de l’éclairage public sur la commune.
C’est ce programme de travaux qui vient d’être approuvé au Conseil Municipal. Il permettra de réduire la consommation énergétique d’au moins 70 %, tout en mettant les différents postes d’éclairage public (10 sur la commune au total) en règle d’un point de vue technique et de sécurité. Pour information, la dépense énergétique liée à l’éclairage public représente actuellement près de 2500 € par an pour 24000 kWh consommés. Après modernisation, la facture estimée sera de 770 € seulement pour 7200 kWh.

Les principes directeurs suivis pour arrêter ce programme sont les suivants :
- les routes dédiées à la circulation des automobiles n’ont pas à être éclairées en campagne : les voitures ont des phares ;
- une rue est éclairée en totalité, ou elle ne l’est pas du tout : à l’heure actuelle une lampe peut être posée à un endroit et aucune de part et d’autre ce qui est incohérent ;
- l’éclairage doit prioritairement porter sur les lieux où la vie sociale collective se développe ;
- l’éclairage doit être le plus limité dans le temps.

Concrètement, trois sources d’économies d’énergie seront mises en œuvre :
- réduire la consommation de chaque luminaire en les changeant pour des modèles de moindre puissance et de meilleur rendement ;
- réduire le nombre de lampes en supprimant celles qui n’ont pas d’utilité avérée ou qui sont en doublons avec d’autres. Au total, sur la trentaine de lampadaires installés sur la commune, huit vont être supprimés, quatre déplacés de quelques mètres et cinq réorientés pour qu’ils éclairent mieux le domaine public ;
- mieux commander l’allumage et l’extinction avec un système électronique à horloge et non avec une cellule. Ce choix permettra aussi, comme cela se fait dans de nombreuses communes, d’éteindre les lampes en nuit profonde, à des heures ou presque personne ne circule (a été évoquée une extinction de 23 h 30 à 6 h ou 6 h 30 en été, et de 22 h 30 à 6 h ou 6 h 30 en hiver).

80 % de subvention pour ce programme.
Ce programme de travaux estimé à 23000 € est pris en charge à 80 % par l’ADEME et le SDE07, de sorte que les 20 % restant à charge de la commune seront couverts en quelques années par les économies d’énergie.
Après le feu vert donné à l’unanimité par le conseil municipal, les travaux sur le réseau d’éclairage devraient commencer à l’automne.
Partager sur Facebook.



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF