Saint-Étienne-de-Boulogne

  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne

Accueil du site > Pages Annexes > Les transports publics à l’ordre du jour

Les transports publics à l’ordre du jour

Alors que l’aménagement de l’arrêt de car du col d’Auriolles se termine, la commune de Saint-Etienne-de-Boulogne participait au comité de ligne TER sud Ardèche qui vient de se tenir. L’occasion pour les usagers, les élus locaux et les transporteurs de se rencontrer à l’invitation de la Région pour évoquer plusieurs sujets concernant les transports publics de voyageurs en Ardèche.
Il fut d’abord question de la réouverture de la ligne droite de train dans la vallée du Rhône, à l’étude depuis trois ans, et qui bloque sur la mauvaise volonté de RFF malgré les engagements de la Région.
Ensuite, un bilan de la fréquentation des TER a été abordé, affichant une santé remarquable avec 50 % de fréquentation en plus en 10 ans. Dans le même temps, la ponctualité des cars s’est considérablement améliorée : 97 % des cars roulent à l’heure, ou arrivent à Valence, Privas et Aubenas avec un retard inférieur à 5 minutes.
La discussion a ensuite porté sur l’organisation des services de cars pour l’année à venir. En ce qui concerne la ligne Aubenas - Valence qui dessert Saint-Etienne, un aller/retour de plus sera mis en place tôt le matin et un le soir. Ceci portera à 14 le nombre de circulations desservant chaque jour la commune dans chaque sens.
Il fut aussi question de politique tarifaire. En 2014, la Région sera libre de fixer les tarifs de ses cars : il est d’ores et déjà question de baisse de prix, à l’image de ce qui se fait dans d’autres régions avec des TER à 1 €. L’ampleur de cette baisse n’est toutefois pas encore précisée.
Autre sujet, la mise en place d’un numéro d’appel sur lequel un correspondant présent localement répondra en temps réel pour toute question concernant le fonctionnement du service.
Dans le même temps, le service sera amélioré avec de nouveaux véhicules qui rouleront à partir du 15 décembre. Tous climatisés, dotés de toilettes, ils présenteront un espacement des sièges élargi, le tout en accueillant les personnes à mobilité réduite grâce à un monte personne. En matière de paiement, tous les véhicules seront équipés de terminaux carte bancaire. Sur le terrain, de nouveaux poteaux indicateurs d’arrêts plus précis et informatifs seront mis en place.
Alors que la discussion évoluait sur l’organisation générale des transports et sur une meilleure articulation entre les services de car de la Région, du Département, il a quand même été déploré que les bus intercommunaux Tout’en bus ne viennent pas jusqu’au village. Rien n’est en effet envisagé en la matière malgré l’adhésion de la commune à la communauté de communes d’Aubenas-Vals. Cela donnerait pourtant une réelle cohésion à l’espace intercommunal.

Partager sur Facebook



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF