Saint-Étienne-de-Boulogne

  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne

Accueil du site > Pages Annexes > Que la lumière soit !

Que la lumière soit !

Depuis un mois, des travaux importants sont engagés sur le réseau d’éclairage public. Certains auront pu remarquer des camions nacelles permettant de changer les lampes les plus anciennes et de modifier les armoires de commande. Sur la place du village, des lampes "de style" remplacent même les vieux candélabres routiers.
Cette opération se terminera début janvier. Conduite avec le Syndicat Départemental d’Energies de l’Ardèche (SDE 07) et l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME), elle vise à améliorer les performances énergétiques de l’éclairage public grâce à la pose de lampes de nouvelle technologie, et à la dépose de quelques candélabres peu utiles, qui seront soit totalement supprimés, soit déplacés ou réorientés.
D’un coût total de 23000 €, cette opération est prise en charge à 80 % par le SDE 07 et l’ADEME. Par ailleurs, l’économie réalisée sera de plus de 70 % de la consommation actuelle, sans compter sur les économies supplémentaires qui découleront d’une extinction en nuit profonde (de 23 h à 6 h environ, les horaires n’étant pas encore définis, et modulés en fonction des saisons).
Pour mémoire, le coût de fonctionnement électrique de l’éclairage public est de 2500 € par an environ à ce jour, facture divisée par quatre à compter de la mise en service complète des modifications apportées.
Et le tout sans compter les économies de production d’énergie, et donc d’émission de CO2, puissant gaz à effet de serre.
Une opération qui est donc tout à la fois bonne pour le budget communal et pour l’environnement.
Pour une présentation complète du projet d’économies d’énergies


Partager sur Facebook



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF