Saint-Étienne-de-Boulogne

  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne

Accueil du site > Pages Annexes > Au bon soin des objets historiques

Au bon soin des objets historiques

Depuis la loi de séparation de l’Église et de l’État de 1905, les bâtiments de culte antérieurs à cette date, de même que tous les objets alors inventoriés, ainsi que les archives paroissiales appartiennent à la collectivité, État ou Communes selon les cas.
Afin de veiller sur ce patrimoine, l’État désigne un Conservateur des Antiquités et Objets d’Art pour chaque département. Agissant sous l’autorité du Préfet, il est rattaché au Ministère de la Culture. (en savoir plus sur les Conservateurs des Antiquités et Objets d’Art)
Frédéric Sauvage, conservateur pour l’Ardèche, vient d’effectuer une tournée de conservation sur le canton de Vals-Les-Bains. A ce titre, il est passé visiter l’église de Saint-Etienne-de-Boulogne.
L’objet de sa visite est de s’assurer que les différents objets inventoriés sont encore présents et conservés dans de bonnes conditions. Il profite aussi de sa visite pour compléter la connaissance de ces objets, leur étude et leur description.
Ainsi, il s’est assuré que les chapiteaux romans conservés lors de la démolition de l’église du Moyen Age étaient encore bien en place, de même que les objets liturgiques antérieurs à 1906, ou encore la vierge et l’enfant dite "Vierge de Notre-Dame de Pramailhet".


Partager sur Facebook.



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF