Saint-Étienne-de-Boulogne

  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne

Accueil du site > Pages Annexes > Sur les chemins communaux

Sur les chemins communaux

Parmi les travaux que le cantonnier de la commune doit régulièrement effectuer, l’entretien des murs de soutènement des routes n’est pas l’un des moindre : avec plus de 40 kilomètres de routes et de chemins, il est fréquent que les pluies malmènes ces constructions bien utiles, surtout en fin d’hiver et au printemps.
Il vient de consacrer deux semaines de son temps pour consolider plusieurs murs dont la fragilité voir l’éboulement risquaient de compromettre la tenue des chemins.


Partager sur Facebook.



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF