Saint-Étienne-de-Boulogne

  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne

Accueil du site > Pages Annexes > La Fabrique à histoires est lancée

La Fabrique à histoires est lancée

La "Fabrique à histoires", c’est parti ! Le conseil municipal vient de décider de travailler avec l’association RéZonance.
De quoi s’agit-il ? D’un travail de collecte de la mémoire du village lancé par la Municipalité et l’association RéZonance.
Cette proposition de l’équipe municipale évoquée il y a quelques mois répond à l’évolution rapide de la population de Saint-Etienne et au fait que des pans importants de notre mémoire villageoise disparaissent régulièrement avec ceux qui en ont été les acteurs. Grande perte pour tous, l’objet de ce travail est de collecter cette mémoire pour la sauvegarder et la transmettre.
Si les photos et les archives écrites font l’objet depuis longtemps d’une collecte par la Mairie, la mémoire orale, la plus fragile car directement liée aux personnes, s’efface progressivement.
La caméra ou le micro peuvent fixer ses souvenirs avant qu’ils ne disparaissent, et c’est le but de la "Fabrique à histoires".

Le principe est simple

Des groupes d’habitants volontaires, réunis par quartiers ou par affinités, accompagnés techniquement par l’association RéZonance partent à la rencontre des personnes détentrices de la mémoire villageoise pour évoquer leurs souvenirs et les fixer.
Une fois ce travail de collecte réalisé auprès de nos aînés, tout cela sera monté et mis en forme par l’association RéZonance pour réaliser un film qui sera diffusé à Saint-Etienne, mais aussi conservé et diffusé sous forme de DVD.

Une présentation en décembre

Afin de lancer ce travail, une première présentation aura lieu à la salle polyvalente le vendredi 12 décembre à 20 h. L’occasion pour tous ceux qui sont intéressés pour participer de se faire connaître, de se rencontrer et de commencer à organiser le travail...

Partager sur Facebook.



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF