Saint-Étienne-de-Boulogne

  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne

Accueil du site > Pages Annexes > Le cimetière ne sera plus désherbé, santé publique oblige

Le cimetière ne sera plus désherbé, santé publique oblige

Il est plus que nécessaire de prendre en compte maintenant la grande dangerosité des pesticides et herbicides, en particulier du glyphosate contenu dans les désherbants courants. Ainsi, plus de 75 % des rivières et ruisseaux de la région sont contaminés au glyphosate (substance active du Roundup) ou avec son produit de dégradation (AMPA). En savoir plus.
La commune a décidé de ne plus en employer, excepté pour la dévitalisation des souches d’arbres en injection dans la partie coupée.
Les places et espaces publics sont ainsi moins désherbés, et lorsqu’ils le sont, c’est au désherbeur thermique que le travail est fait.
Pour d’autres espaces comme le cimetière, le choix a été fait de le laisser s’enherber et de tondre les allées.
La commune devance donc de quelques années l’interdiction d’usage des pesticides sur les espaces publics, prévue en 2016. De même, la loi interdit l’usage des pesticides à moins de 200 m des écoles et lieux accueillant des enfants si aucun dispositif de prospection spécifique n’est mis en place. Il n’est donc plus envisageable d’en utiliser au village. En savoir plus Les allées du cimetière dorénavant enherbées.


Partager sur Facebook.



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF