Saint-Étienne-de-Boulogne

  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne

Accueil du site > Pages Annexes > Une chaufferie à bois à la Mairie : le projet avance

Une chaufferie à bois à la Mairie : le projet avance

Le conseil municipal a décidé de changer de mode de chauffage pour le bâtiment de la mairie, de l’école et de la bibliothèque. A l’heure actuelle, il est chauffé à l’électricité, ce qui est coûteux, inconfortable et peu respectueux de l’environnement.
Il y a une dizaine d’années, une réflexion avait été engagée pour installer une chaufferie à bois déchiqueté, mais cette piste n’avait pas été poursuivie devant les contraintes liées au lieux (impossibilité d’assurer un bon emplacement pour le silo de plaquettes).
Aujourd’hui, les techniques ont considérablement évoluées et permettent de rouvrir le dossier en s’orientant vers une chaufferie à bois granulés diffusant sur un réseau de chauffage central. L’association Polénergie a été missionnée pour accompagner la commune à ce sujet.
La chaufferie serait implantée dans la cour de la bibliothèque dans un petit local construit à cet effet. Ce système permettrait de réduire considérablement la facture énergétique, et d’assurer une meilleure régulation du chauffage, tout en mobilisant une source d’énergie produite dans la région et non au bout du monde.
Ce projet s’inscrit aussi de manière concrète dans la démarche "Territoire à énergie positive" (TEPOS) engagée par la communauté de communes du Pays d’Aubenas-Vals qui devrait permettre de mobiliser des subventions complémentaires à celles de la Région et du Département.

Une visite de terrain

Afin de voir une telle chaudière en fonctionnement et de rencontrer des utilisateurs pour connaître les points forts et les faiblesses de la technique, la commission des travaux s’est rendue à Lablachère. Au programme, la visite de l’installation qui chauffe la Maison de l’Enfance et de la Jeunesse aménagée par la communauté de communes du Pays Beaume-Drobie. Reçus par Valentine Dal Fiume, en charge de la gestion du bâtiment, les élus de Saint-Etienne ont été surpris par la compacité et la simplicité de l’installation, tout comme par sa fiabilité.
Le projet technique sera donc poursuivi dans la perspective d’une mise en service pour l’hiver 2016-2017. Pendant la visite
Partager sur Facebook



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF