Saint-Étienne-de-Boulogne

  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne

Accueil du site > Pages Annexes > "Je, tu elles" au village.

"Je, tu elles" au village.

La prochaine séance de cinéma au village sera consacrée à un film portant sur la place des femmes dans l’agriculture et le monde rural intitulé "Je, tu, elles, femmes en agriculture". Elle aura lieu le 23 septembre à 20 h 30 à la salle polyvalente en présence de la réalisatrice.
Partager sur Facebook
Cathy est chevrière sur la montagne ardèchoise ; Julie s’installe en Drôme ; Monique a vécu la vie à la ferme au sein de sa belle famille et est maintenant retraitée ; Frédérique s’est installée seule avec deux jeunes enfants ; Claire s’est battue pour obtenir son statut d’exploitante agricole ; Guillaine se demande si elle peut s’installer seule en élevage ; toutes vivent leur activité d’agricultrice au sein d’un territoire rural où leur place de femme les questionne régulièrement.
Accompagnées par les CIVAM, elles et douze autres femmes agricultrices de la Drôme et de l’Ardèche s’autorisent durant l’hiver à faire un pas de côté ; prendre un peu de recul par rapport à leur quotidien et se poser certaines questions, plus ou moins confortables, parfois bien plus bouleversantes qu’elles n’y paraissent…
Cette aventure est à la fois une réflexion collective via la recherche action, et une introspection individuelle d’un groupe de femmes qui se questionnent, qui avancent, qui se rencontrent.
Le film retrace le projet dans ses différentes étapes, sa méthodologie et son approche innovante : ce sont les femmes participantes qui, elles-mêmes, définissent le contenu des entretiens qu’elles partent réaliser auprès de 44 autres femmes.
Entre paires, elles interrogent leurs parcours, leurs réalisations, leurs difficultés et parfois leurs combats, pour se réaliser dans ce métier.
Éclairé par la caméra d’Aurélia Étienne, ce film part à la rencontre de ces femmes et présente quelques résultats de l’étude réalisée tout au long de ce projet. Ce film de 38 minutes vous propose un regard dynamique sur l’agriculture au féminin et peut servir de support pour animer des débats sur la place des femmes en agriculture auprès de publics divers (Ex : Lycées, médiathèques, centres culturels, cafés associatifs, centres de formation agricoles, …).
Teaser Je, tu, elles par aureliaetienne

A la production : Les CIVAM de Drôme et d’Ardèche

Les Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural (CIVAM) sont des groupes d’agriculteurs et de ruraux qui, par l’information, l’échange et la dynamique collective, innovent sur des territoires pour des campagnes vivantes et solidaires.
Avec le concours de la région Rhône-Alpes, les CIVAM de la Drôme et de l’Ardèche ont animé le projet « Place des Femmes en Agriculture » et produit ce film.

A la réalisation : Aurélia Étienne

Agronome de formation, Aurélia a travaillé auprès d’associations de paysans et de ruraux en France et à l’étranger.
Elle a réalisé 3 films documentaires depuis 2007.
2007 : « Chemins de développement, rencontres et non-rencontres », un film co-réalisé avec Nicolas Bordier, tourné au Pérou et qui propose une réflexion sur les programmes de coopération au développement agricole.
2011 : “Je suis là”, retrace sa rencontre avec René Chautard, paysan ardéchois de 99 ans ; lui est fasciné par ses voyages, elle par son ancrage.
2015 : “Je, tu, elles… Femmes en Agriculture”.
Partager sur Facebook



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF