Saint-Étienne-de-Boulogne

  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne
  • Saint-Étienne-de-Boulogne

Accueil du site > Pages Annexes > Une convention pour la chapelle de Pramailhet

Une convention pour la chapelle de Pramailhet

Une convention entre la commune et la Fondation du Patrimoine a été signée vendredi 16 septembre. Au programme, le financement des travaux de rénovation de la toiture de la chapelle de Pramailhet.
En effet, la couverture de tuiles a vétuste et ne peut plus être réparée par la seule intervention des services communaux. Elle doit être intégralement refaite, ce qui représente un investissement de 30000 € intégrant les travaux de couverture, ainsi que la réfection du zingage.
Un temps, il a été envisagé de poser des panneaux solaires photovoltaïques sur la toiture de la chapelle, à l’image de l’église de Saint-Etienne, mais il ressort des études économiques et techniques que l’ensoleillement ne serait pas suffisant pour produire assez d’énergie et rentabiliser le projet. Il a donc été abandonné.
Cette dépense de 30000 € est hors de portée de la commune, qui a sollicité l’accompagnement de la Fondation du Patrimoine pour organiser une souscription ouvrant droit à défiscalisation partielle. Elle sera donc prochainement lancée en application de convention. de sa réussite dépend la réalisation ou non des travaux.
Rappelons que sur ces quinze dernières années, les joints extérieurs ont déjà été entièrement rénovés, de même que le campanile et le mouton de la cloche, travaux pris en charge par la commune, tandis que la paroisse prenait en charge la rénovation des vitraux.
Partager sur Facebook



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF